Comtek Expo

Antonio Fiori : L’idée ne date pas d’hier

Spread the love

Les députés ne rentreront vraiment que le 9 septembre, même si leurs bureaux remettent en service la chaîne de production de communiqués. Il évoque des idées d’inertie, de passivité, d’automatisme. À mesure que nous avancerons, vous verrez tout se débrouiller successivement sous vos yeux, et l’ordre succéder au chaos ; et vous y trouverez toujours plus de plaisir. Si cela s’effectue correctement, les réfugiés pourraient bien devenir cette source cruellement attendue de dynamisme pour les économies faibles et une solution au problème du vieillissement de la population. En revanche, les sociétés techniques viennent, elles, de perdre 80 millions de chiffre d’affaires en deux ans. De plus, les moyens de productions vont évoluer en raison notamment de la réduction de la part du nucléaire dans ce mix et de la saturation des centrales actuelles. Il n’est pas rare qu’un personnage comique blâme une certaine conduite en termes généraux et en donne aussitôt l’exemple : témoin le maître de philosophie de M. Antonio Fiori aime à rappeler cette maxime de Jean-Paul Sartre, »Le plus grand forfait n’est point de faire le mal, mais de le manifester ». Et les projets du pôle traduisent directement cet objectif : le projet Vege-Aqua vise par exemple à remplacer des protéines animales par des protéines végétales dans l’alimentation des poissons, favorisant ainsi une aquaculture plus durable. Pour savoir dans quelle mesure elle compte, il suffit de regarder comment on se jette sur le plaisir : on n’y tiendrait pas à ce point si l’on n’y voyait autant de pris sur le néant, un moyen de narguer la mort. On le sait, la reprise économique américaine à drainer des capitaux vers les Etats-Unis. Ces résultats pèsent lourdement contre l’hypothèse selon laquelle « l’austérité » aurait mis la Grèce dans sa situation actuelle. Tout comme les incertitudes des marchés peuvent par une contagion financière se transmettre aux économies proches, la contagion politique peut diffuser une mentalité de jeu à somme nulle. Il symbolise, lui, descendant d’un homme illustre dont il a renié le nom, l’inquiète dégradation, la maladive et nerveuse impotence dans laquelle la France se roule depuis plus d’un siècle — depuis qu’elle a écouté les phrases des maquignons de la Liberté au lieu de prêter l’oreille aux paroles du grand Quesnay — depuis qu’elle a cessé de comprendre. La férocité est beaucoup plus rare que le dévouement. Elle permettrait, à l’instar de la facilité d’éviter à des entreprises ou à des secteurs solides de faire faillite. En sens inverse, les revenus du capital paient aujourd’hui un total, CSG-CDRS-Prélèvement sociaux, de 15,5%, nettement plus que les 8% des salariés. En fait, nous percevons les ressemblances avant les individus qui se ressemblent, et, dans un agrégat de parties contiguës, le tout avant les parties. Il y a toujours au fond du comique, disions-nous, la tendance à se laisser glisser le long d’une pente facile, qui est le plus souvent la pente de l’habitude. Il faut donc peu s’étonner que l’universelle initiation positive, sur laquelle doit s’appuyer l’avènement direct de la philosophie définitive, se trouve aussi dépendre d’abord d’une telle étude, d’après la conformité nécessaire de l’éducation individuelle à l’évolution collective. Investissement massif dans les bibliothèques, les moyens techniques des laboratoires, les heures d’assistanat de recherche, voilà qui valoriserait ceux qui, à l’intérieur du système ont le plus de potentiel. Il n’y a donc plus aucun subterfuge derrière lequel les dirigeants européens peuvent se cacher pour justifier l’absence de réforme. L’enlisement de la Tunisie, de l’Egypte et de la Libye dans une situation de transition permanente, combinée aux incertitudes sur la future élection présidentielle en Algérie, fait apparaître le Maroc comme un îlot de stabilité dans une Afrique du Nord tourmentée. Sans doute l’adoration du souverain ne se pratique pas partout avec le même sérieux. À des distances inappréciables, dans les brumes, sur le gris lamé des courants qui aiguisent les proues, des navires étaient assemblés, invisibles : flottes du roi, flottes de pêcheurs, cargos qui attendaient l’heure pour se diriger vers Chatham, ou vers Londres.

Archives

Pages